AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Abigaëlle Weather___*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Abigaëlle Weather
|T'es qui toi ? oO|
avatar

Nombre de messages : 1
Age : 25
Date d'inscription : 21/09/2008

Feuille de personnage
Age: Seize
Frères-Soeurs-Cousins:
Amour ?: Aucun

MessageSujet: Abigaëlle Weather___*   Dim 21 Sep - 0:14

    Nom : Weather

    Prénom : Abigaëlle

    Année/Âge : Sixième année et seize ans

    Caractère : Certains ne voient que les défauts d’Abigaëlle. Il est certain que la demoiselle ne possède pas beaucoup de qualités mais, néanmoins, elle en a bien, même si c’est souvent dur à voir, derrière son mauvais caractère. Alors comment pouvons-nous expliquer qu’elle a énormément d’amis ? Enfin, « amis », c’est un grand mot, puisque la jeune fille n’a pas véritablement de gens à qui elle tient. Même si beaucoup pensent être son ou sa meilleur(e) ami(e), elle ne le pense pas, car elle ne se sent proche de personne. C’est ce qui l’aide à avoir une côte de popularité si élevée, peut-être, de n’avoir aucun réel ami, mais que les autres se sentent vraiment proches.

    Oui, on pourrait dire qu’elle manipule tous ces gens-là, et qu’elle leur ment ! C’est d’ailleurs un peu près vrai, mais que voulez-vous ? En véritable hypocrite, Abigaëlle a un don pour le mensonge et la trahison, c’est la reine dans cet art-là ! Pouvoir manipuler, cela n’a aucun secret pour elle, ça fait parti de son quotidien de jeune peste. Les grands sourires faussement sympathiques, les minauderies et les mensonges, elle ne cesse d’utiliser son air d’ange pour ça, et ment constamment aux autres. Le fait qu’elle sache manipuler les autres lui ai d’ailleurs très utile !

    Là, vous devez voir la blondinette comme une véritable peste sans aucune morale. Et vous aurez raison. Abby est le typique d’une fille que tout le monde déteste, mais, étant donné qu’elle est une grande manipulatrice, douée pour le mensonge, c’est plutôt le contraire : tout le monde l’adore ! Bien entendu, certaines personnes ne lui font pas confiance et ne l’aime pas mais, ces gens-là, elle les traite comme des moins-que-rien et n’hésite pas une seule seconde pour s’attaquer à eux, alors que les autres, qu’elle les apprécie ou non, elle continue à faire comme si elle les aimait bien car, selon elle, « ils pourront toujours servir ».

    Ce qui nous amène à trouver une qualité – eh oui ! – pour Abigaëlle : la ruse. Car elle est quelqu’un d’extrêmement rusée, pour pouvoir ainsi attraper tout le monde (ou quasiment) dans ses filets. De plus, la jeune fille est dotée d’une intelligence vive, ce qui fait qu’elle sait réfléchir au bon moment, et arrive toujours à prendre les bonnes décisions. Et, contrairement à ce que l’on pourrait penser, Abby n’est donc pas quelqu’un de stupide, elle veut réussir ses études car elle est très ambitieuse, même si elle le cache en étant toujours désinvolte et en évitant de jouer à la petite intello, et a quasiment tout le temps d’excellentes notes en cours, ce qui l’aide à être chouchoutée par certains profs.

    Vous l’aurez compris, il faut que tout tourne autour d’Abigaëlle Weather, et gare à celui qui comprendra le jeu de cette garce et qui s’opposera à elle car, tous ces gens-là, elle n’hésitera pas un seul moment à les faire souffrir, à leur donner une terrible réputation, puisqu’elle n’est pas du genre à se laisser marcher sur les pieds ! Elle veut dominer et a un véritable comportement de « leader » qui est devenu chez elle naturel, mais personne dans son groupe « d’amis » ne s’en plaint, la plupart se contentent de la suivre comme des toutous, trop heureux d’être dans un groupe « cool » dirigé par la starlette de l’école (même si elle a tout de même de la concurrence !).

    Uns des autres traits de caractère qui qualifie notre chère reine des abeilles, c’est qu’elle possède une détermination sans faille, et n’abandonnerait jamais quelque chose si elle veut le réussir. Ayant été gâtée toute son enfance, cela a fait qu’elle est devenue capricieuse, et que, lorsqu’elle veut quelque chose, elle l’obtient, par tous les moyens possibles ! En plus de cela, Abigaëlle est têtue, et elle ne laisserait donc jamais personne l’emporter sur elle.

    Par exemple, si elle veut sortir avec un garçon, il n’y a pas intérêt qu’une autre fille lui fasse de la concurrence, alors là, non ! Car elle fera tout ce qu’elle peut pour gagner le jeune homme en question, même si elle n’a pas tellement envie de sortir avec lui, elle fera tout ce qu’elle peut pour, puisqu’elle la décidé. Et, étant quelqu’un avec un physique généreux, il faut bien l’avouer, Abby est quelqu’un d’allumeuse et n’hésite jamais pour draguer si un garçon est beau …Pour finir, on pourrait donc dire qu’elle est très superficielle.

    Physique : L’an passé, Abigaëlle avait un énorme complexe même si, bien évidemment, elle ne le disait à personne. En effet, la demoiselle avait beaucoup de mal à assumer sa petite taille, d’autant plus qu’elle détestait par-dessus tout voir d’en bas. Abigaëlle a eu sa poussée de croissance tardivement, et a grandit d’un coup d’une manière quasiment surnaturelle et, à présent, elle mesure un mètre soixante-quatre, faisant en sorte qu’elle est de la taille de la plupart des jeunes filles de son âge.

    Au niveau du poids, on pourrait aisément la qualifier dans la catégorie des gens minces. En effet, il est très rare qu’Abigaëlle prenne du poids, ce qui est fort étonnant, lorsque l’on voit son amour pour la nourriture. En effet, la jeune demoiselle aime beaucoup tout ce qui touche le sucré et le salé, chose qui cadre mal avec son poids. Bien entendu, elle fait du sport, mais pas pour garder la ligne, puisque, même si elle reste plantée sans bouger et à s’empiffrer, elle sait qu’elle aura la chance de ne pas prendre un seul gramme ! Non, elle fait du sport car elle aime cela, point final.

    Méticuleuse, on peut dire que la jeune fille prend grand soin de son apparence, ce qui fait qu’elle est toujours impeccablement coiffée, maquillée et habillée. Abigaëlle est quelqu’un de superficielle et pour elle, la beauté est quelque chose d’extrêmement important. Coiffant chaque matin durant un moment ces cheveux d’un très joli blond, elle reste toujours jolie, et ces cheveux sont pour elle un véritable atout. Tout dépend de son humeur, la blondinette peut parfois les porter longs, frisés, attachés ou non. De temps en temps, il lui arrive de se faire quelques teintures mais, généralement, elle évite cela, sachant parfaitement que cela abime sa précieuse chevelure.

    Comme je l’ai dit plus haut, c’est quelqu’un qui est toujours impeccable et bien maquillée, et elle a une très belle peau. Bien entendu, comme tous les adolescents, il lui arrive d’avoir des boutons d’acné, chose qu’elle déteste. Mais Abby a une manière bien à elle de traiter tous ces désagréables boutons disgracieux. Appliquant une crème qui les enlève très facilement – et qui, en plus, nettoie la peau ! –, il ne lui faut que quelques jours pour enlever un bouton. En attendant qu’il disparaisse, la demoiselle fait bien en sorte de se maquiller afin de le cacher, si bien qu’on ne le voit pas et qu’elle a toujours le teint clair et une peau façon poupée de porcelaine.

    Ses yeux sont l’unes des choses qu’elle apprécie le moins dans son physique, tout simplement parce qu’elle les trouve trop banals. C’est vrai que ces yeux sont tout à fait normaux. D’une couleur marron foncée, point final. Cependant, parvenant toujours à amener une situation à son avantage, Abigaëlle utilise de la noirceur de ses yeux pour impressionner les autres. En plus de cela, elle se met toujours une légère touche d’eye-liner, afin d’avoir un regard de braise.

    Son nez, quant à lui, est également tout à fait normal. Court et « mignon », il est placé bien au milieu de son visage, comme tous les nez normaux. Fort heureusement, jamais il n’a souffert d’un quelconque coup de point ou autre, et il est resté tout à fait normal, content de ne pas devoir supporter de lunettes, sauf, de temps en temps, des lunettes de soleil, lorsqu’il fait trop chaud. Mais même si le nez est ce qui se trouve au milieu du visage, ce n’est pas forcément cela qui fait qu’Abby est une magnifique jeune fille …

    Ses lèvres sont pour la blondinette quelque chose de très important, et, chaque jour, elle y ajoute une touche de gloss ou de rouge à lèvres, ne serait-ce que pour avoir les lèvres pulpeuses car, comme elle le répète très souvent « l’amour ne prévient pas ». Lorsqu’elle sourit, que ce soit de manière sympathique, moqueuse, innocente, allumeuse ou même sadique, elle laisse entrevoir des dents parfaitement alignées et d’une blancheur éclatante !

    Autrement, Abigaëlle porte un tatouage dans le bas du dos, où il y a écrit « Made in Hell », qui signifie « Fabriquée en Enfer ». Rien que cette phrase peut montré à quel point la jeune fille est sadique lorsqu’on la cherche trop. Comme sa mère aime à le répéter, Abigaëlle c’est « Une tête d’ange avec un cœur de démon ». Dernière chose … Niveau vêtements, elle ne joue pas la radine. Il arrive souvent que la jeune fille porte des vêtements de très grande marque, montrant ainsi son niveau social, et la richesse de sa famille.

    Histoire : Lors d’un bal, pendant une belle soirée d’été, une jeune et jolie femme issue de la bourgeoisie et âgée de dix-neuf ans, Elizabeth Abigaëlle Evelyne Weather, rencontra un charmant jeune homme qui, lui, avait dix-huit ans. Il s’appelait Jason Smith, et Elizabeth tomba immédiatement sous son charme, et se fût réciproque. Vainquant sa timidité, le jeune garçon vint l’aborder, et ils parlèrent durant un bon moment. Enfin, galamment, Jason tendit la main à Elizabeth, afin de l’inviter à danser. Et, durant tout le reste de la soirée, ils dansèrent ensembles.

    Après une si agréable soirée, ils décidèrent de se revoir et, une dizaine de jours plus tard, ils se donnèrent rendez-vous dans un restaurant chic. Naturellement, Jason offrit le repas à la jeune Weather, et celle-ci se rendit rapidement compte qu’elle était en train de tombée amoureuse, au fil des jours qu’ils passèrent ensembles.

    Jason aussi était amoureux d’Elizabeth, et ce, depuis le premier jour. Il ne rêvait que de l’embrasser, et ceci fût comblé un beau jour. Ainsi, ils furent un couple « officiel », et passaient de plus en plus de temps ensemble. Pour finir, le jeune homme demanda Elizabeth en fiançailles. Celle-ci accepta, puis décida qu’il était tant de lui avouer son secret : Qu’elle était une sorcière !

    Bien entendu, Jason ne l’a crue pas, et lui adressa un sourire amusé, comme si elle venait de lui dire une bonne blague. Alors, la demoiselle exécuta quelques sortilèges, afin de lui montrer qu’elle disait la stricte vérité. Mais heureusement, le garçon le prit très bien ; il aimait Elizabeth à un tel point qu’il ne pourrait certainement pas la quitter de cette manière.

    Bien qu’ils n’étaient pas encore mariés, ils décidèrent de faire un enfant et, neuf mois plus tard naissait une adorable petite fille. Les yeux assez clairs, et quelques cheveux blonds. La fillette était tout simplement mignonne à croquer !

    Alors qu’est-ce qui brisa se bonheur si parfait ? Eh bien, c’était Elizabeth, car elle se rendit compte un jour que Jason venait de perdre tout son argent. Il avait auparavant des revenus moyens et venait de perdre son travail, ce qui faisait qu’il se retrouvait à la rue. Le jour où elle apprit cela, Elizabeth entra dans une colère noire, puis quitta Jason.

    La raison était qu’il était à présent pauvre, lui qui, déjà, ne roulait pas sur l’or auparavant. En plus de cela, c’était un simple Moldu et ceci était inacceptable pour la famille Weather. Elizabeth et sa famille ne pensaient qu’à l’argent, et ses parents avaient quelques préjugés vis-à-vis des gens sans pouvoirs magiques.

    Alors, Elizabeth chassa Jason. Celui-ci tenta de résister, disant qu’elle ne pouvait pas faire cela, puisque le bébé Angela était aussi SA fille ! Mais Mademoiselle Weather fût intrétable, et lança un puissant sortilège à son ex-petit ami pour qu’il oublie tout : elle, leur fille, leur couple ! Et cela marcha, Jason disparu de la vie d’Elizabeth et de sa fille Angela.

    Vous devez vous demandez « Angela ? Que vient-elle faire là, celle-là ? », et vous aurez raison, car il est question de l’histoire d’Abigaëlle Weather ! Justement, au début, elle s’est faite appelée Angela. Un prénom choisi par Jason, le prénom de sa mère, à lui. Mais Elizabeth ne pouvait accepter le fait que sa fille se nomme Angela Smith, car, un jour, elle aurait pu ainsi retrouver sa famille paternelle.

    Elizabeth lui donna alors son nom à elle, Weather, et décida de changer le prénom de sa fille, en choisissant son deuxième prénom à elle, qui était Abigaëlle. Voilà comment le petit bébé changea de nom, passant d’Angela Smith à Abigaëlle Weather.

    Les années passèrent, et la famille Weather avait tout pour être heureuse. Elizabeth gagnait bien sa vie, et, avec l’héritage, avait énormément d’argent. Abby était élevée comme une sorte de « pourrie-gâtée », puisqu’elle avait tout ce qu’elle désirait. Et pourtant, il y a avait deux choses dont elle fût privée tout au long de sa vie : D’une présence paternelle, et de réponses.

    Oui, de réponses. Car, petite, elle posa énormément de questions à sa mère, à propos de son père. Celle-ci ne lui répondit que vaguement, mentant en disant que son père était mort deux mois après sa naissance, et « oubliant » le fait qu’il était bel et bien en vie, mais partit parce qu’elle l’avait chassée !

    Seulement, Abigaëlle dû s’en tenir au fait que son paternel était décédé, et continua donc à vivre, sans avoir l’occasion et le droit de poser plus de questions à propos de Jason. Oui, jamais la jeune Weather ne se douta qu’il existait un secret de famille, bien enfoui … Jamais elle ne sût que son père était vivant et que c’était un pauvre Moldu sans argent, contrairement à ce qu’avait affirmé sa mère.

    Lorsqu’elle eût atteint l’âge de onze ans, elle reçu sa lettre d’admission à Poudlard. Cela ne fût guère étonnant, étant donné que les Weather avaient tous fait leurs études là. Ce jour-là, Elizabeth raconta à sa chère fille que toute sa famille avait été à la noble maison Serpentard. Enfin, quasiment toute sa famille, précisa sa mère : Car son arrière-arrière grand-père avait été à Serdaigle, ainsi que sa tante au troisième ou quatrième degré.

    Le jour de la rentrée, Abby avait peur. Bien entendu, elle voulait aller à Serpentard, comme le désirait sa mère. Mais elle savait que si elle se retrouvait, disons, à Serdaigle, ce ne serait peut-être pas si catastrophique que cela. La maison Poufsouffle était méprisée par les Weather, car, selon eux, les élèves de cette maison étaient tous idiots. Et Gryffondor ? Eh bien, il ne fallait mieux pas y penser, ce serait le pire de tout …

    Maison souhaitée : Serpentard

    Où avez vous connu le forum ? Par Victoire. J'ai joué Sarabeth Van Hook.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Potter
|Admin|Gryffondor|Préfète|
avatar

Nombre de messages : 49
Age : 25
Date d'inscription : 03/02/2008

Feuille de personnage
Age: 15 ans
Frères-Soeurs-Cousins:
Amour ?: Aime secrètement Jin Hano

MessageSujet: Re: Abigaëlle Weather___*   Mar 23 Sep - 22:24

Je te répartirai quand tu auras répondu à la question des cours.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://p0oudlard.forum-actif.net
 
Abigaëlle Weather___*
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Abigaïl Legrand - Ministre de la Magie Française
» À bord d'un vaisseau pirate
» Abigaël Faszler, la folle en cage. [ Terminé ]
» INTRIGUE I. - Sujet 5 - { Abigaël - Tania - Caleb - Killian }
» Abigaëlle "Abby" Sciuto

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Avant de Commencer :: Répartitions :: Cérémonie de Répartition-
Sauter vers: